GROTTE DE L'AGUZOU
Calcite ou aragonite ?

La calcite et l'aragonite sont les deux minéraux qui constituent la plupart des concrétions de grotte.

Ces deux minéraux, bien présents dans la grotte de l'Aguzou, forment des cristaux souvent incolores ou blancs, de même chimie (carbonate de calcium CaCO3) mais dont les réseaux cristallins ont des motifs de base différents : rhomboédrique pour la calcite, orthorhombique pour l'aragonite.

Leurs propriétés physico-chimiques et leurs formes sont différentes. L'aragonite et la calcite sont des polymorphes du CaCO3.

La calcite est la plus commune, elle est souvent bien cristallisée en prismes : les scalénoèdres et les rhomboèdres sont les plus fréquents.

L'aragonite forme souvent des cristaux isolés, le faciès aciculaire est courant. On rencontre également des formes massives ou coralloïdes. Les atomes sont plus serrés dans le réseau et tolèrent mal l'insertion d'autres atomes.

Contrairement à la calcite, l'aragonite est métastable c'est-à-dire qu'elle n'est pas stable thermodynamiquement dans les conditions de température et de pression habituelles, elle a donc tendance à évoluer spontanément en calcite (c'est le cas des cristaux des collections minéralogiques).

Cependant, les cristallisations d'aragonite ne sont pas rares et continuent à se former dans les grottes. Différents facteurs peuvent expliquer ce phénomène, les plus souvent invoqués sont :

- l'ion magnésium qui, concentré dans l'eau, inhibe la cristallisation de la calcite.

- l'énergie de nucléation plus faible favorise l'apparition de germes d'aragonite tandis que les processus de croissance cristalline favorisent un développement de la calcite qui devient dominante.

Si la présence d'aragonite ou de calcite n'est pas toujours attribuable à un phénomène unique, on remarque que ce sont les calcaires dolomitiques ou la dolomie qui hébergent les principales cavités à aragonite, dont l'Aguzou fait partie. Il s'agit très souvent de cavités confinées suite à un colmatage argileux des fissures.

 

 

Texte extrait du document : Proposition d'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO d'un ensemble de 18 grottes à concrétions du sud de la France - Juin 2000

Réalisé par François Bourges, Géologie Environnement Conseil, Saint-Girons

 


Copyright © grotte de l'Aguzou 2003-2004
Contactez-nous
Plan du Site

 

Page créée le : 30/01/2004
Vous êtes ici : Sommaire > Descriptif > Minéralogie