GÉNÉRALITÉ
La calcite

La calcite est l’un des minéraux qui constituent la plupart des concrétions de grottes. Elle est souvent bien cristallisée en prismes : les scalénoèdres et les rhomboèdres sont les plus fréquents. Sa densité est de 2,7, sa dureté de 3, elle présente un plan de clivage facile. Des substitutions de calcium par du magnésium (jusqu’à 15%), du fer ou du manganèse sont possibles.

Leur mode de formation

Les facteurs influençants la genèse des diverses formes de concrétions sont nombreux. Il faut cependant distinguer les forces dominantes (telles que la pesanteur, la pression, la tension superficielle, les forces de cristallogenèse...) des forces physiques (hauteur de chute de la goutte d'eau, variations de débits, variation de la concentration en CO2 et de son gradient, variation de température, arrêts et reprises de l'alimentation en eau, présence d'impuretés dans l'eau, etc.) ou des contraintes environnementales (forme et nature de la voûte, des parois, du sol, ruissellement, etc.).

La présence ou l'absence de chacun de ces facteurs détermine la forme de la concrétion de calcite, sa vitesse de croisance, sa couleur... L'extraordinaire diversité des paysages souterrains est lié au nombre de combinaison possible, quasi infini. Aucune ne ressemble jamais à une autre, même si des tendances régionales peuvent parfois être observées.

Le classement des concrétions

Pour simplifier, les concrétions peuvent être classées selon leur mode de formation qui détermine leur forme. Six grands groupes apparaissent, chacun caractérisé par la présence d’un facteur dominant (la pesanteur, la pression, les forces de cristallisation, les remplissages, le polyphasage, le rôle de la matière organique).

Des formes de calcite variées et rares

Depuis les cristaux simples (stalactites, stalagmites, draperies) ou exceptionnels (cierges triangulaires, triangles creux, éventails) jusqu’aux formations complexes polyphasées (excentriques, ailes de papillon, baguettes, massues, etc…), les concrétions de calcite de la grotte de l’Aguzou présentent des formes extrêment variées parfois rares et uniques, d’une beauté remarquable.

 

 

Texte inspiré du livre "Fleurs de pierre" de Patrick Cabrol et Alain Mangin - Année 2000 Editions Delachaux et Niestlé


Copyright © grotte de l'Aguzou 2003-2004
Contactez-nous
Plan du Site
Page créée le : 3/03/04
Vous êtes ici : Sommaire > Milieu souterrain > Concrétions > Calcite